La commune des Issambres, coin de paradis avec ses 8 kilomètres de criques et de calanques, au climat exceptionnel, était déjà fréquentée du temps des Romains. Mais il a fallu attendre les années 1930 pour que les Issambres deviennent un haut lieu touristique de la Côte d'Azur.

Les Issambres, c'est la station balnéaire familiale par excellence. Les vacances s'y vivent au ralenti face à la Méditerranée d'un bleu transparent, ourlée de rochers qui donnent du relief à cette eau si calme.

Il faut découvrir les criques sauvages, arpenter le sentier du littoral au départ du quartier San Peïre (balisage jaune sur 12 km, comptez environ 4 heures) et rendez-vous au belvédère pour admirer l'horizon. À n'importe quel moment de l'année, on peut se rendre aux Issambres pour profiter de la nature et se ressourcer entre le massif des Maures à l’ouest, paradis des randonneurs et le massif de l'Estérel, à l’est.

Les plages
  • Plusieurs plages accessibles à pieds : à moins de 10’ à pieds, la plage des Gireliers et la plage de la Pinède ; la plage du centre des Issambres à San Peire est accessible en 5’ en voiture (à pieds en 20’).
  • A 10’ en voiture : célèbre plage de la Nartelle – Sainte Maxime
  • A 15’ en voiture : plage du centre de Sainte Maxime
Les centres villes
  • Proche du centre des Issambres, charmant village provençal avec son marché typique tous les lundis et ses restaurants de bord de mer : 5’ en voiture (20’ à pieds)
  • Sainte-Maxime et ses nombreux restaurants et commerces : 15’ en voiture
  • Saint-Tropez aisément accessible tous les jours par bateau en 25’
Activités à proximité
  • Activités nautiques : voile, planche à voile, plongée sous-marine, paddle, etc
  • Excursions en bateau pour rejoindre Saint-Tropez, découvrir des cétacés ou des îles méditerranéennes
  • Nombreuses balades et randonnées
  • Tennis, équitation, golf, thalassothérapie, karting, etc
  • En saison estivale, contemplez les feux d’artifices depuis les plages de sable fin.
Evénements 2019
Voici certains des événements les plus emblématiques :